Le panier est vide

Espace Pro

Booking : Maxime
tel : + 33 (0)6 27 64 45 61
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
"Rock'n'ruroll"...
 

Chansons de lutte, chansons d’amour et chansons à déboire…

LGDM, un son « puissant »

Au carrefour entre chanson, rock, et électro, LGDM nous livre un son puissant. Amoureux depuis toujours de groupes comme la Mano, Radio Bemba Sound System, Che Sudaka,... LGDM revisite, crée, des chansons dans l’air du temps, sur fond militant. Un univers musical ensoleillé, entremêlé de mélodies entêtantes, de nappes cuivrées et d’envolées sur le manche. C’est sur des gros beats qu’ils expriment les maux, au service toujours, des mots. Chansons de lutte, chansons d’amour et chansons à déboire, le triptyque est toujours le point de départ. Une musique actuelle et intemporelle à la fois. Sur scène, ces « acharnistes » ne font qu’un, bougent et font bouger, communiquent à leur public cette envie de lendemains qui chantent.

Au début c’était le début…

LGDM s’inscrit dans la continuité d’un projet créé il y a quinze ans. S’inspirant à l’époque de groupes comme « la rue Kétanou », « les VRP »… « Les génisses dans l’maïs » voyaient le jour. Très vite le groupe écumait les bars et se retrouvait pour jouer dans la rue le reste du temps. Puis, très vite, les premiers albums ( Punk en carton, En marche, Dans ma campagne)  et les premières scènes.

En 2012, de nombreux concerts et une résidence au théâtre de verre plus tard , le groupe s’agrandira et deviendra « Stabul Orchestra ». Il partagera la scène avec de nombreux artistes tels que les Ogres de Barback, HK et les Saltimbanks, Winston Mc Anuff, les Ramoneurs de Menhirs, Cabadzi, Kokomo,… et bien d’autres encore.

Désormais, c’est toujours avec la même énergie intacte que les compères évoluent. Ils font place à LGDM avec l’envie, une fois de plus, de trouver écho auprès du public

 

Suivez-nous